Archives de Tag: mancienne

Football – ITW de Michael Mancienne – défenseur du Hambourg SV

Itw réalisée en 2012 pour le site francophone French are boring but you are not.com (sité dédié aux français vivant à Londres)

Football – Interview de Michael Mancienne – « Le foot français va progresser »

Le défenseur central anglais Michaël Mancienne s’apprête à démarrer sa deuxième saison avec le club du Hambourg SV pensionnaire de Bundesliga, la première division allemande. A moins d’une semaine des premiers stages de préparation, le londonien originaire des Seychelles livre son impression sur sa carrière, son avenir et son opinion sur le football français.

Âgé de 24 ans, Michael Mancienne est né à Isleworth un quartier situé à l’Ouest de Londres. Après avoir effectué ses premiers pas en tant que professionnel en 2006 sous les couleurs de Chelsea, le libéro de formation a été prêté aux Queens Park Rangers puis aux Wolverhampton Wanderers avant de déposer ses valises à Hambourg en mai 2011. Entre-temps il fût appelé une fois, en sélection nationale, en 2008. Le palmarès de l’intéressé est honorable, entre une FA cup remportée en 2009 avec Chelsea et une finale de l’Euro des moins de 21 ans perdue la même année face à l’Allemagne d’Ozil, Neuer et Boateng qui actuellement brillent avec la Mannschaft durant l’actuelle Coupe d’Europe.

Hambourg : « un choix sportif »

Avec un père ancien international seychellois et un oncle ex-sélectionneur de l’équipe nationale des Seychelles, le londonien a baigné dans le football dès son plus jeune âge.

Sur les traces de David Keagan, l’ancienne gloire britannique du Hambourg SV, Michael Mancienne a fait le choix de l’Allemagne dont le transfert a atteint les trois millions de livres*. Après avoir subi quelques blessures qui lui ont empêché de jouer la moitié de la saison (18 apparitions dont 16 titularisations) le natif d’Isleworth espère pouvoir cette fois-ci enchaîner les matchs. « Après notre 14ème place la saison dernière, les objectifs du club cette année sont bien évidemment de faire mieux que la dernière fois. J’espère aussi, suivant mes performances, réintégrer la sélection nationale ».

Les joueurs anglais évoluant à l’étranger étant chose rare, il explique avoir été séduit par le défi sportif proposé et l’histoire du club multiple champion d’Allemagne et vainqueurs de différents trophées nationaux et internationaux dont une ligue des champions (autrefois appelée coupe des clubs champions européens). « Le football allemand est très technique et physique. Les joueurs de Bundesliga sont très affûtés. Je ne regrette aucunement, d’avoir choisi Hambourg. Au contraire je m’y plais beaucoup ».

Un détour par le pays de Molière ?

En ce qui concerne le football hexagonal, il reste très courtois malgré les performances en dent de scie de l’équipe de France. « Le foot français progresse par rapport aux années précédentes. De plus, la Ligue 1 est en train de passer un cap avec les récents investissements du PSG. La saison prochaine va être intéressante à suivre du côté de Paris ». Quant à une éventuelle étape de l’autre côté du Rhin, le joueur du Hambourg SV reste ouvert à toute proposition, mais même si les couleurs actuelles de son club sont bleu-blanc-rouge, il reste prudent dans les réponses qu’il apporte. « Je suis lié pour encore 3 ans de contrat avec Hambourg et je veille à rester concentrer sur mon engagement envers ce club. Cependant, je ne ferme aucune porte et si un challenge intéressant provenant de France ou d’ailleurs s’offre à moi, je l’étudierai avec attention ». Son héritage français du fait de ses racines Seychelloises et sa proximité avec ses anciens coéquipiers de Chelsea tel que Malouda, Drogba et surtout Anelka dont il fût le voisin de vestiaire, le pousseront peut-être un jour à rejoindre la Ligue 1.

A quasi mi-chemin de sa carrière, Michael Mancienne a encore de beaux jours devant lui en matière de football. S’il espère faire décoller sa carrière internationale avec la sélection anglaise il ne nie pas la possibilité un jour de porter le maillot des Seychelles. « Je n’y ai jamais songé sérieusement, mais je ne suis pas contre cette idée avant de raccrocher les crampons. Néanmoins, je me sens avant tout anglais car c’est ici que je suis né et que j’ai grandi ».

*sources : The Sun

Publicités
Tagué , , , , , , , , , , ,